LE CLCC FRANÇOIS BACLESSE (CAEN) ET LE CH DU COTENTIN (CHERBOURG) RECHERCHENT 1 MÉDECIN SPÉCIALISTE EN RADIOTHÉRAPIE ONCOLOGIQUE

L’unité de radiothérapie externe du CH Pasteur de Cherbourg, rattachée au service de radiothérapie du CLCC François Baclesse de Caen, recrute pour cause départ, un médecin oncologue-radiothérapeute confirmé, niveau praticien hospitalier ou spécialiste de CLCC, titulaire du DES et de la qualification ordinale. Accès à un poste de médecin spécialiste de CLCC, après période probatoire, d’un an environ. Intéressantes possibilités de temps partagé avec le plateau technique du site de Caen, parmi les mieux équipés de France

Contact : -Pr Jean-Louis HABRAND, Chef de service : « jl.habrand@baclesse.unicancer.fr » ; Tel : 02 31 45 50 20

Equipe actuelle :

-Site de Cherbourg : 2 médecins oncologues radiothérapeutes temps plein (statut CLCC), 2 physiciens, 1 cadre de santé.

-Site de Caen : 3 PU-PH, 1 CCA (à compter du 01 novembre 2018), 10 médecins oncologues-radiothérapeutes temps plein, env. 10 internes (DES, DESC, DFMS/A), 10 physiciens, 7 dosimétristes, 2 cadres de santé.

Equipements :

-Site de Cherbourg : 1 accélérateur conventionnel, changement prévu courant 2019-2020 et remplacement par équipement de dernière génération avec TPS RAYSEARCH, logiciel métier MOSAIC, simulateur-scanner. Accès IRM dans l’hôpital.

-Site de Caen : 7 accélérateurs, incluant 5 de haute technologie (2 tomothérapies, 1 cyberknife, 2 Rapid Arc), Intra beam, curiethérapie HDR et PDR et grains d'iode, simulateur-scanner, IMRT en routine. Accès IRM et TEP scan, dans l’hôpital. Unité de protonthérapie sur le site de CYCLHAD.

LE CLCC FRANÇOIS BACLESSE (CAEN) RECHERCHE 2 ASSISTANTS SPÉCIALISTES EN RADIOTHÉRAPIE ONCOLOGIQUE

Le service de radiothérapie du CLCC François Baclesse de Caen, recherche à compter du 5 novembre 2018, deux jeunes médecins qualifiés en radiothérapie oncologique, possédant la qualification ordinale, pour un CDD de un an, éventuellement renouvelable. Pathologies très variées, avoisinant les 2500 malades (3000 avec l’unité associée de Cherbourg), prises en charge par une équipe très performante, disposant d’un plateau technique de haut niveau (cf infra). Idéal pour un complément de formation associant clinique et recherche clinique, incluant les technologies les plus avancées. Orientation ORL souhaitée.

Contact : Pr Jean-Louis HABRAND, Chef de service ; « jl.habrand@baclesse.unicancer.fr » ; Tel : 02 31 45 50 20

Equipe actuelle (site de Caen) : 10 médecins radiothérapeutes praticiens temps plein, 3 PU-PH, 1 CCA (à compter de nov. 2018), env.10 internes (DES, DESC, DFMS/A), 10 physiciens, 7 dosimétristes, 2 cadres de santé.

Equipements (site de Caen) : 7 accélérateurs, incluant 5 de haute technologie (2 tomothérapies, 1 cyberknife, 2 Rapid Arc), radiothérapie intra opératoire (Intra beam) et curiethérapie HDR et PDR et grains d'iode, simulateur scanner, TPS RAYSEARCH en cours déploiement, logiciels métiers DX Care et MOSAIC. Accès IRM et TEP scan dans le centre. Unité de protonthérapie, sur le site CYCLHAD.

Période: 01.11.2018 - CHR Metz-Thionville Metz

Période: 02.09.2018 - CLCC Région Nouvelle Aquitaine

Pour la deuxième année consécutive, l'université McGill de Montréal offre un fellowship rémunéré d'un an en cancers du sein et gynécologiques. Les internes français peuvent donc postuler pour ce poste d'un an, qui offre un salaire de 55,000$ à 65,000$, ce qui permet au fellow de payer les frais de scolarité et de vivre très confortablement à Montréal pendant cette année de formation complémentaire.

Vous trouverez toutes les informations nécessaires dans le document ci-joint.

 

Morgan, pour le bureau

 

document Fellowship McGill Radiation Oncology Womens Cancer (160 KB)